MANGER DAVANTAGE DE PLATS VÉGÉTARIENS, C’EST BON POUR VOUS, POUR LA PLANÈTE, POUR LES AUTRES ET POUR LES ANIMAUX !

LISEZ NOS EXPLICATIONS CI-DESSOUS !

BON POUR VOUS

Un régime alimentaire végétal présente de nombreux avantages pour la santé. Il contient de nombreuses graisses insaturées et moins de cholestérol et de graisses saturées. Le risque de maladie cardiovasculaire est réduit si vous mangez moins de viande et plus de céréales complètes, de légumineuses, de légumes, de fruits et de noix. C’est pourquoi de plus en plus de médecins et d’autorités sanitaires encouragent l’alimentation végétale. Il est primordial de consommer suffisamment de fer, de protéines et de vitamine B12. C’est pourquoi nous utilisons beaucoup de soja dans nos produits, qui a une forte teneur en protéines. Nous ajoutons également de la vitamine B12 et du fer à nos produits pour éviter les carences.

BON POUR LA PLANÈTE

Qu’il est merveilleux de pouvoir changer le monde bouchée par bouchée en adoptant une alimentation végétale. L’alimentation est responsable de l’émission de nombreux gaz à effet de serre. En ne consommant pas de viande, nous pouvons contribuer à réduire les émissions mondiales de CO2 de 24 %, soit un retrait de 240 millions de voitures de la circulation. Par exemple, la production d’un kilogramme de viande de bœuf émet entre 10 et 30 kg de CO2. Et ce, alors que la production d’un kilogramme de tofu n’émet qu’un kilogramme de CO2.

 

En outre, les cultures destinées à l’alimentation du bétail nécessitent beaucoup moins de terre et d’eau. La production de 1 kg de viande nécessite 7 kg de soja. Il est donc beaucoup plus efficace de transformer ce soja directement en substituts de viande. Seuls 6 % du soja cultivé dans le monde sont directement transformés en lait de soja ou en substituts de viande. La majeure partie est utilisée pour l’industrie de l’élevage et pour les biocarburants. Remplacer la viande de bœuf par des haricots permettrait de libérer 42 % des terres agricoles aux États-Unis.

Adopter une alimentation végétarienne a donc un impact direct sur la préservation de la biodiversité et une utilisation plus durable des ressources. C’est pourquoi les Nations unies préconisent de manger moins de viande pour lutter efficacement contre la crise climatique.

Par exemple, Blonk, un spécialiste de la durabilité dans le secteur agroalimentaire, a comparé la viande hachée végétarienne, la viande hachée végétale Vivera et une viande hachée moitié-moitié d’un point de vue environnemental.

BON POUR LES ANIMAUX

Qu’il s’agisse de porcs, de vaches, de poulets ou de poissons, l’élevage intensif et la pêche engendrent des souffrances inutiles à des milliards d’animaux chaque année. Il s’agit d’êtres sensibles dotés de compétences sociales et de la volonté de vivre. Un régime alimentaire végétal réduit le nombre d’animaux vivant dans ces conditions. L’individu moyen qui suit un régime alimentaire occidental mange des milliers d’animaux au cours de sa vie, dont la plupart proviennent de fermes industrielles. En adoptant une alimentation végétale pendant un mois, vous pouvez sauver deux vies animales.

MORELIFE
LESSMEAT